En 2020, le cancer a été responsable de 30% des décès chez les personnes de 65 ans et plus en France.

Ne pas fumer et éviter l'exposition au tabac

Le tabagisme est un facteur de risque majeur pour de nombreux types de cancer. Arrêter de fumer et éviter les environnements enfumés peut grandement diminuer le risque.

Le tabagisme est le principal facteur de risque de décès par cancer évitable. Il est responsable de plus de 30% des décès par cancer en France. Le tabac cause de nombreux types de cancer, dont le cancer du poumon, le cancer de la gorge, le cancer de la bouche, le cancer du larynx, le cancer de l’œsophage, le cancer du pancréas, le cancer du rein, le cancer de la vessie et le cancer du col de l’utérus.

Arrêter de fumer est la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre santé. Si vous arrêtez de fumer, votre risque de cancer diminue de moitié dans les 10 ans.

Maintenir un poids sain

L’obésité est liée à plusieurs types de cancer. Adopter une alimentation équilibrée et surveiller son poids contribuent à diminuer le risque de cancer.

Il est prouvé que l’obésité est un facteur de risque pour plusieurs types de cancer, notamment le cancer du sein, le cancer du côlon, le cancer de la prostate et le cancer de l’endomètre. En effet, les cellules adipeuses (adipocytes) produisent des hormones et des facteurs de croissance qui peuvent stimuler la croissance des cellules cancéreuses.

L'importance d'une bonne mutuelle santé senior pour les personnes atteintes de cancer

Le cancer est une maladie grave qui peut avoir un impact important sur la santé financière d’une personne. Les frais de traitement du cancer peuvent être élevés et peuvent inclure :

  • Les frais d’hospitalisation
  • Les frais de chirurgie
  • Les frais de chimiothérapie et de radiothérapie
  • Les frais de médicaments
  • Les frais de réadaptation

Une bonne mutuelle santé senior peut aider à couvrir ces frais et à réduire le fardeau financier pour les personnes atteintes de cancer. Voici quelques-uns des avantages d’une bonne mutuelle santé senior pour les personnes atteintes de cancer :

  • Remboursement des frais d’hospitalisation et de chirurgie
  • Remboursement des frais de chimiothérapie et de radiothérapie
  • Remboursement des médicaments
  • Prise en charge des dépassements d’honoraires
  • Forfait hospitalier
  • Aide à domicile
  • Garantie obsèques

Pratiquer une activité physique régulière

L’exercice physique régulier aide à maintenir un poids sain et a été démontré comme ayant un effet protecteur contre certains cancers.

En plus de maintenir un poids sain, l’exercice physique régulier peut également avoir un effet protecteur contre certains cancers. Il existe plusieurs mécanismes possibles par lesquels l’exercice physique peut réduire le risque de cancer, notamment :

  • L’amélioration du système immunitaire. L’exercice physique peut aider à renforcer le système immunitaire, ce qui permet à l’organisme de mieux lutter contre les cellules cancéreuses.
  • La réduction de l’inflammation. L’inflammation chronique est un facteur de risque pour plusieurs types de cancer. L’exercice physique peut aider à réduire l’inflammation dans l’organisme.
  • La régulation des hormones. L’exercice physique peut aider à réguler les hormones, telles que l’œstrogène et la testostérone, qui peuvent jouer un rôle dans le développement du cancer.

Adopter une alimentation saine

Privilégier une alimentation riche en fruits, légumes, céréales complètes et pauvre en aliments ultra-transformés, en viandes rouges et transformées.

Il est prouvé qu’une alimentation saine peut réduire le risque de plusieurs types de cancer, notamment le cancer du sein, le cancer du côlon, le cancer de la prostate et le cancer du poumon.

Limiter la consommation d'alcool

La consommation d’alcool est associée à un risque accru de plusieurs types de cancer. Il est conseillé de la limiter, voire de l’éviter.

La consommation d’alcool est associée à un risque accru de plusieurs types de cancer, notamment le cancer du sein, le cancer du foie, le cancer de la gorge et le cancer du côlon.

Protéger sa peau du soleil

L’exposition excessive au soleil sans protection augmente le risque de cancers de la peau. Utiliser des crèmes solaires à haut indice de protection, porter des vêtements protecteurs et éviter le soleil aux heures les plus chaudes.

L’exposition excessive au soleil est un facteur de risque majeur pour le cancer de la peau. Les rayons ultraviolets (UV) du soleil peuvent endommager l’ADN des cellules de la peau, ce qui peut entraîner le développement d’un cancer.

Se faire vacciner

Les vaccins contre certains virus, comme l’hépatite B et le papillomavirus humain (HPV), peuvent prévenir les cancers liés à ces infections.

Il existe plusieurs vaccins qui peuvent aider à prévenir le cancer. Ces vaccins protègent contre les infections virales qui peuvent causer des changements dans les cellules de la peau, ce qui peut entraîner un cancer.

1. Vaccin contre le papillomavirus humain (HPV): Ce vaccin protège contre les infections à HPV, qui peuvent causer des cancers du col de l’utérus, de la vulve, du vagin, du pénis, de l’anus et de la gorge. Il est recommandé pour les femmes et les hommes jusqu’à l’âge de 45 ans.

2. Vaccin contre l’hépatite B (VHB): Ce vaccin protège contre l’hépatite B, qui peut causer un cancer du foie. Il est recommandé pour les personnes à risque d’infection, y compris les seniors qui ont plusieurs partenaires sexuels ou qui voyagent dans des régions où l’hépatite B est courante.

3. Vaccin contre l’hépatite A (VHA): Ce vaccin protège contre l’hépatite A, qui peut endommager le foie. Il est recommandé pour les seniors qui voyagent dans des régions où l’hépatite A est courante.

4. Vaccin contre le zona: Ce vaccin protège contre le zona, une infection virale douloureuse qui peut causer des complications graves, notamment des douleurs chroniques. Il est recommandé pour les seniors âgés de 50 ans et plus.

5. Vaccin contre la grippe: Le vaccin contre la grippe ne prévient pas le cancer, mais il peut aider à réduire le risque de complications graves dues à la grippe, qui peuvent être fatales pour les seniors. Il est recommandé de se faire vacciner contre la grippe chaque année.

 

Réaliser des dépistages réguliers

Participer aux programmes de dépistage organisés pour le cancer du sein, du colorectal et du col de l’utérus peut permettre de détecter la maladie à un stade précoce, où elle est souvent plus facile à traiter.

Le dépistage du cancer est un moyen important de détecter la maladie à un stade précoce, lorsqu’elle est souvent plus facile à traiter et à guérir. Il existe plusieurs programmes de dépistage organisés pour les cancers les plus fréquents, tels que le cancer du sein, le cancer colorectal et le cancer du col de l’utérus.

Éviter l'exposition à des substances cancérigènes

Prendre des mesures pour réduire l’exposition à des agents cancérigènes comme l’amiante, le radon, la pollution atmosphérique, certains pesticides et les rayonnements.

L’exposition à des substances cancérigènes est un facteur de risque majeur pour le cancer. Il existe de nombreuses substances cancérigènes, appelées aussi carcinogènes, dans notre environnement. Elles peuvent être présentes dans l’air, l’eau, le sol, les aliments et certains produits de consommation courante.