Economisez jusqu'à
15 000 € !

Nous vous aidons à changer de contrat : Nous vous accompagnons de A à Z dans votre démarche.

Comparez en 3 clics pour trouver les garanties équivalentes.

Faites votre devis en ligne et accédez immédiatement aux meilleurs tarifs du marché.

Gain de temps

Faites le tour des assureurs
en 1 seule visite

Satisfaction garantie

Lisez nos témoignages clients pour
vous en convaincre

Payez moins cher

Sans diminuer votre
niveau de garantie

L’assurance de prêt également appelée assurance emprunteur est un contrat d’assurance qui couvre un prêt bancaire qu’il soit immobilier ou de consommation, afin d’en garantir le bon paiement des mensualités au cas ou l’emprunteur ne pourrai plus rembourser.

L’assureur prendrai alors le relai pour payer à l’établissement bancaire en cas de sinistre de l’emprunteur.

L’assurance de prêt n’est pas obligatoire, cependant, les banques n’accepteront pas d’octroyer un prêt immobilier si vous n’en souscrivez pas une.

L’assurance emprunteur peut prendre en charge partiellement, ou totalement les échéances d’un crédit dans certains cas :

  • Perte d’emploi
  • Perte total et irréversible d’autonomie (PTIA)
  • Incapacité temporaire de travail (ITT)
  • Invalidité permanente totale ou partielle (IPP / IPT)
  • Décès

Le cout pour être couvert par une assurance emprunteur sera variable selon le profil du souscripteur (fumeur, profession…), le type de prêt (montant et durée), le niveau de couverture et selon l’établissement choisi.

Si traditionnellement, lors d’un prêt immobilier, on souscrit son assurance emprunteur auprès de l’établissement prêteur, il existe cependant un réel intérêt financier à comparer son contrat avec ce qu’il se fait sur le marché.

En effet, en changeant de contrat, les sommes économisées sur la durée d’un prêt immobilier à garantis équivalente peuvent atteindre des sommes dépassant les 10 000 euros.

De plus, ces dernières années, des lois ont permis la facilitation de la résiliation de leur contrat:

Complétant la loi Lagarde de 2010, la loi Hamon est entrée en vigueur au 26 juillet 2014 permettant aux adhérents de résilier et remplacer leur contrat n’importe quand durant les douze premiers mois et avec un préavis de 15 jours maximum avant la date anniversaire.

 

La seule condition étant qu’il faut souscrire un nouveau contrat avec un niveau de garantie équivalent, sinon l’établissement sera en mesure de refuser la résiliation.

 

Depuis Janvier 2018, la résiliation annuelle est également entrée en vigueur, permettant une résiliation à date anniversaire chaque année pendant la durée de vie du contrat.

Nos articles